Nautilus, la nouvelle plume d’Hermès

Le début des stylos-plumes.

Pendant des années, Lewis Edson Waterman avait travaillé pour le contrat, il ne restait plus qu’à le signer. Le courtier d’assurance a ouvert son stylo – et une coulée d’encre s’est répandue sur l’acte.

Waterman a d’abord perdu l’affaire de sa vie et ensuite le col. La colère de l’Américain a révolutionné la vie quotidienne: il y a 130 ans (brevet 12 février 1884), le stylo plume a été inventé. On écrivait déjà avec de l’encre auparavant et la plume d’oie avait depuis longtemps reçu de la concurrence en métal. Mais les instruments d’écriture grattaient le papier et laissaient toute l’encre qu’ils voulaient – parfois plus, parfois moins. « L’encre nous enseigne, mais elle est contrariée là où elle n’a pas sa place », soupirait déjà Goethe. Waterman a travaillé et a trouvé une solution presque ennuyeuse et simple: un trou dans le ressort a assuré un flux d’encre régulier grâce au principe capillaire – les liquides montent dans des tubes étroits-. Une fois l’assurance oubliée, Waterman s’est dédié à faire des stylos.  Sur la table de sa cuisine, il a vissé des outils d’écriture. Il n’y en avait même pas 200 la première année.

Il a vite eu la concurrence d’un jeune compatriote nommé George Parker. En Allemagne, un certain Friedrich Soennecken produisait des stylos plume. Les trois noms se trouvent encore aujourd’hui dans chaque magasin de papeterie.

Peu importe d’où venaient les instruments d’écriture, ils ont révolutionné les ménages et le monde des affaires. Tout d’un coup, la fluidité de l’écriture n’était plus un problème. De plus, presque tout le monde pouvait se permettre ces stylos, grâce à la production de masse et aux nouveaux matériaux. Après tout, les stylos à bille étaient beaucoup trop peu fiables et beaucoup trop chers……

Et nous voici en 2020 avec la nouvelle plume d’Hermès

Hermès met en vente sa nouvelle ligne de matériaux d’écriture avec le support du designer Marc Newson.

Cette marque de luxe sort à la vente son nouveau styloNautilus, le premier de la nouvelle gamme de matériaux d’écriture, qui dispose entre autres de cahiers, de papiers à lettres et d’ enveloppes, grâce à la coopération entre Hermès, Pilot, le designer Marc Newson et le directeur artistique Pierre-Alexis Dumas.

Ce stylo a été crée avec de l’aluminium massif, de l’acier inoxydable et il est doté d’une plume en or blanc de 10 carats; c’est une plume rétractableg râce à son mécanisme de bille rotatif; il ne suffit que de faire tourner le corps du stylo pour l’ouvrir et le fermer. Ce mécanisme fait de la plume un outil impressionnant et de très simple utilisation.

Cette plume porte le nom du sous-marin du capitaine de Nemo du roman Vingt Mille lieux sous les mers, de Jules Verne en 1869; admiré par Marc Newson et Pierre-Alexis Dumas. Elle fait également référence à un animal marin qui se cache dans une coquille, avec lequel Newson compare la conception du stylo.

Ce stylo est également disponible sous format à bille, avec le corps de couleur bleue, rouge ou de bois d’ébène.

Et vous, avez-vous utilisé des stylos-plumes quand vous étiez petits, si oui, ne ressentez-vous pas une certaine nostalgie?….

Quitter la version mobile